samedi 28 juin 2008

La baie


David Hockney, Small Santa Monica and the the Bay from the mountains (1990)  

"On croit que selon son désir on changera autour de soi les choses, on le croit parce que, hors de là, on ne voit aucune solution favorable. On ne pense pas à celle qui se produit le plus souvent et qui est favorable aussi: nous n'arrivons pas à changer les choses selon notre désir, mais peu à peu notre désir change."

Marcel Proust, Albertine disparue


David Hockney, Malibu House (1988)

["Uno cree que según su deseo, cambiará a su alrededor las cosas; uno lo cree porque fuera de ello no encuentra solución favorable alguna. Uno no piensa en la que se produce la mayoría de las veces y que es favorable también: no conseguimos cambiar las cosas según nuestro deseo, pero poco a poco nuestro deseo cambia."]

5 commentaires:

Laurent Delpit a dit…

c'est vrai qu'on s'y sent bien sur ton blog, les photos et les extraits de textes sont aussi beaux que le papier cadeau rouge caressant :o)

St Loup a dit…

Merci Laurent de t'avoir promené par cette baie, et d'avoir laissé tes commentaires si gentils.

Laurent Delpit a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Laurent Delpit a dit…

mon cher ami
à propos du rire à Bruxelles, il est aussi sur le blog de Saxophonia
clique ici
c'est drôle les chassés-croisés
une bise chaleureuse
Laurent

St Loup a dit…

Merci Laurent!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...