dimanche 15 juin 2008

De pourpre et d'or

"L'automne arriva, changeant les arbres de la montagne en autant de fées vêtues de pourpre et d'or, mais destinées à mourir aux premiers froids."

Marguerite Yourcenar, 'Le dernier amour du prince Genghi', dans Nouvelles Orientales



["El otoño llegó, transformando los árboles de la montaña en un sinnúmero de hadas vestidas de púrpura y de oro, aunque destinadas a morir con los primeros fríos."]

5 commentaires:

Aurélia a dit…

L'éphémère de la transition. Avant la perte. Avant la renaissance...

Aurélia a dit…

Ah! Et Vian! Alors ça! Oui oui, je reconnais ce style pictural unique!!
Et le Pacte, une lecture recommandée, à l'époque, par notre chère TKG!
"Nelly et M. Arnaud", aussi, et "Mi vida sin mí", ouah!!

St Loup a dit…

Merci Aurélia!!

PassionNature78 a dit…

Sympa ton blog...

St Loup a dit…

Merci de ta visite 'passionnature78'

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...