vendredi 29 août 2008

"...au milieu des confidences les plus intimes, il y a toujours des restrictions, par fausse honte, délicatesse, pitié. On découvre chez l'autre ou dans soi-même des précipices ou des fanges qui empêchent de poursuivre; on sent, d'ailleurs, que l'on ne serait pas compris; il est difficile d'exprimer exactement quoi que ce soit."
Gustave Flaubert, L'Éducation sentimentale, Paris, Gallimard, 1965, p. 361 

Josef Albers
Litograph (1942) 
13 1/4 x 10 1/2 inch.

"...en medio de las confidencias más íntimas, hay siempre restricciones, por falsa vergüenza, delicadeza, piedad. Uno descubre en el otro o en sí mismo precipicios o pantanos que impiden continuar; uno siente, además, que no será comprendido; es difícil explicar con exactitud lo que sea."
Gustave Flaubert, La Educación sentimental 



2 commentaires:

sophie a dit…

Je suis toujours surprise par le nom qui apparaît au bas de ces citations si judicieusement choisies....
Celle-ci ....de Flaubert me parle beaucoup.
Merci à toi pour ce blog trés réussi !
sophie (des grigris)

St Loup a dit…

Merci Sophie de ton message si agréable! :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...