mercredi 27 janvier 2010

Chet Baker Live (Belgium 1964) : Time After Time

"-Oui, peut-être, oui, c'est bien ça. Tu as raison, j'ai tout perdu, et je suis perdu. En pleine confusion. Sans attache. Je ne suis plus rattaché qu'à ici.
Je m'interrompis pour regarder ma main éclairée par la bougie.
-Mais je sens que quelque chose essaie de se rattacher à moi. C'est pourquoi en rêve quelqu'un a besoin de moi, quelqu'un pleure pour moi. Je cherche à me rattacher à quelque chose, c'est sûr. Tu vois, j'ai envie de recommencer à zéro. Et c'est pour ça que j'ai besoin de ta force."
Haruki Murakami, Danse, danse, danse, Paris, Seuil, 1995 p 132

"-Sí, puede ser, sí, es justo eso. Tenés razón, perdí todo, y estoy perdido. En plena confusión. Sin ataduras. A lo único que estoy atado es a este lugar.
Me interrumpí para mirar mi mano iluminada por la vela.
-Pero siento que algo trata de aferrarse a e mí. Es por eso que en sueños alguien me necesita, alguien llora por mí. Busco aferrarme a algo, es cierto. ¿Te das cuenta? tengo ganas de volver a empezar de cero. Y es por eso que necesito tu fuerza."

2 commentaires:

des fraises et de la tendresse a dit…

merci mon cher pour ce moment de grâce ! et je te souhaite un excellent voyage, séjour et des promenades pleines de surprises et de charme !

St Loup a dit…

Merci mon Laurent! Et c'est vrai que Chet Baker c'est quelqu'un de magique.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...