vendredi 19 décembre 2008

Un autre Maupassant



"Couleurs de Normandie. Par la lecture des oeuvres de Maupassant qui se déroulent en Normandie, on peut admirer le paysage composé de rectangles de couleurs variées, d'abord l'or jaune des fleurs de colza, puis le vert des avoines et des blés, et enfin, la nuance plus vive des betteraves sucrières. On contemple aussi les longues routes qui s'allongent jusqu'à l'horizon entre deux lignes de grands arbres, hêtres ou peupliers."

Sandrine de Montmort, Un autre Maupassant, Paris, Scali, 2007, p. 96

Coutances

["Colores de Normandía. Gracias a la lectura de las obras de Maupassant que se desarrollan en Normandía, puede admirarse el paisaje compuesto de rectángulos de colores variados, ante todo el amarillo oro de los campos de colza, seguido del verde de la avena y del trigo, hasta alcanzar la tonalidad más viva de las remolachas azucareras. Se aprecian también los largos caminos que se extienden hasta el horizonte entre dos líneas de grandes árboles, hayas o álamos." ]

3 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

C'est exactement le souvenir que j'ai de la Normandie que j'aime tant. On fait 20 kilomètres et le paysage change complètement.

St Loup a dit…

Merci Olivier!

Meliemelo a dit…

Il n'y a pas beaucoup de blé ni de peupliers en Normandie. Ce n'est pas le commun de la région.

Il y a des fourrés, des bois cloisonnés comme enfermés, des ponts sous lesquels se cacher et se réjouir, mais le blé et les peupliers ne sont pas les 'armes' d'une Normandie qui réjouit, verdoie, parfois déçoit.
:)
J'aime toujours ce que vous écrivez.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...