mercredi 21 mars 2012

L'Objet Aimé

"Tu pourrais t'effondrer d'un seul bloc dans le néant où vont les morts: je me consolerais si tu me léguais tes mains. Tes mains seules subsisteraient, détachées de toi, inexplicables comme celles des dieux de marbre devenues poussière et chaux de leur propre tombe. Elles survivraient à tes actes, aux misérables corps qu'elles ont caressés. Entre les choses et toi, elles ne serviraient plus d'intermédiaires: elles seraient elles-mêmes changées en choses." 

Marguerite Yourcenar, Feux, Gallimard, Paris, 1974, p. 71-72 


Jean Auguste Dominique Ingres
Étude pour la figure d'Angélique - Musée du Louvre

["Podrías hundirte de un solo golpe en la nada, adonde van los muertos: yo me consolaría si me dejaras tus manos en herencia. Sólo tus manos subsistirían, separadas de ti, inexplicables como las de los dioses de mármol convertidos en polvo y cal de su propia tumba. Sobrevivirían a tus actos, a los miserables cuerpos que han acariciado. Entre las cosas y tú no harían ya de intermediarias: ellas mismas se transformarían en cosas."] 
Traducción: Emma Calatayud

9 commentaires:

Sébastien Paul Lucien a dit…

Un extrait éloquent et un tableau renversant. Bravo!

St Loup a dit…

Merci Sébastien!

JMT a dit…

Quelle fascinante découverte pour moi que ce tableau de Ingres. Grand merci de nous le faire partager.

St Loup a dit…

Merci JMT! En fait c'est une étude pour "Roger délivrant Angélique"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Jean_Auguste_Dominique_Ingres_-_Roger_Delivering_Angelica.jpg

Cependant, j'ai trouvé l'étude plus émouvante, plus dramatique.
Merci encore!

JMT a dit…

Merci beaucoup pour le lien. Je comprends mieux désormais. Et comme vous le souligniez très justement, cette étude est saisissante.
Amitiés.

Patrick Mandon a dit…

Qui aurait pensé à Ingres, alors que vous démontrez son évidence ? Son adorable, sa brûlante sensualité, en même temps que son goût pour les phénomènes picturaux les plus complexes, jusqu'au sacrifice du corps, tout cela se marie au bref univers suggéré par cet extrait de Yourcenar.
Tout est judicieusement choisi, le texte rebondit sur l'illustration, il n'est pas dévoré par elle, et n'y est pas entièrement contenu. C'est d'un extrême raffinement, St-Loup.

St Loup a dit…

Merci JMT!

St Loup a dit…

Merci Patrick! Très flatté par ce message!

seb haton a dit…

Magnifique...
Ingres et Marguerite tentant de nous convaincre que l'absolu est dans l’œuvre...
Bien qu'échouant, ils laissent tous deux la trace d'un talent immense.
s.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...